• Facebook
  • Twitter
  • Google +
None

Une journée comme une autre

Une journée comme une autre - Mark Stevens

J’avais une garde-robe qui débordait de vêtements que je ne mettais plus. Avec quelques amies, nous avions décidé d’organiser une réunion d’échanges de vêtements. De cette façon, nous retrouvions ces chandails, robes ou manteaux dont nous ne parvenions pas à nous débarrasser, pour diverses raisons, et nous avions la possibilité, pendant quelques jours, de mettre une chemise, un gilet, une jupe, sans avoir eu à effectuer un achat. C’était une excellente idée et nous nous réunissions régulièrement avant que l’hiver arrive. Pendant tout ce moment, nous avons cessé nos échanges, car certaines des participantes habitaient dans une ville éloignée et elles ne pouvaient pas se déplacer pendant tout ce moment de l’année. Nous avions convenu de recommencer nos réunions un vendredi du mois de mai. Alice m’appela, quelques jours avant cette date, car elle avait un conseil à me demander, mais pour que je sois en mesure de lui donner, je devais passer chez elle.

De mon côté, j’avais vu un costume sur le site internet de Party Expert dans la matinée, pour mon party de Noël, et je m’étais même pris un rendez-vous chez le coiffeur, pour le mardi suivant. J’étais ennuyée par un problème épineux, depuis plusieurs mois, et j’essayais de le résoudre chaque jour, sans jamais trouver la solution qui me convenait. J’avais l’opportunité de devenir l’heureuse propriétaire d’un condominium, mais en même temps, je savais que cela représenterait un investissement dans des travaux, que je n’étais pas prête à faire. Mes parents voulaient me donner une partie de leurs possessions. J’avais été enthousiaste au début, puis je m’étais calmée en réalisant ce que cela impliquait. Tout d’abord, je ne pourrais plus déménager où je le voulais, pendant quelques années.

J’apprécie ma liberté qui me permet d’aller et venir de région en région. J’ai découvert de nombreuses villes, de nombreux paysages. J’avais du mal à envisager de changer de vie, aussi brusquement. J’avais donc demandé un délai avant de me décider. L’hiver était passé et je ne pouvais toujours pas prendre une décision ferme et définitive. Je voulais en parler avec Marion et John, qui s’étaient retrouvés, il y a quelques années, dans une situation similaire. Passer un peu de temps avec Alice me donnerait un autre point de vue, et elle saurait me donner des éléments de réponse à mes questions. Je me suis habillée d’un manteau léger et d’un pantalon noir, d’une coupe droite, et je me suis chaussée de talons hauts vernis.

À propos de l’auteur :

author

Mélomane et passionné d'art, sont les mots qui me décrivent le mieux. Que ce soit les peintures, les sculptures ou la danse, tout me passionne. Dans la vie de tous les jours, on me dit que je suis un moulin à paroles. C'est pourquoi j'ai créé cette page. J'ai envie d'élargir mes connaissances, j'ai une soif insatiable d'apprendre et découvrir, et je crois que le fait d'échanger ici, avec vous, me permettra de poursuivre ma quête du savoir